FAIRE UN DON À L'OPNM Faire un don maintenant par CanadaHelps.org!

 
 

DSCF9279_s
Michel Brousseau

Chef d’orchestre et directeur artistique

Musicien accompli, le chef d’orchestre canadien Michel Brousseau est le Chef et directeur artistique du Choeur et de l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, du Choeur classique d’Ottawa, des Chanteurs de Sainte-Thérèse et le Chœur Tremblant.  Il a dirigé en Italie, France, République Tchèque, Roumanie, Bulgarie, Ukraine, États-Unis et au Canada.

Impliqué profondément à tous les niveaux de ses responsabilités professionnelles, c’est sans doute le répertoire d’opéra qui le séduit plus particulièrement.  Depuis quelques années, la passion de Michel Brousseau pour l’opéra a atteint de nouveaux sommets et il dévoue la majorité de sa carrière à ce répertoire.  Il a dirigé à l’Opéra de Donetsk (Ukraine), l’Opéra Luigi Mancinelli (Italie), l’Opéra de Burgas (Bulgarie) et l’Opéra de Kharkov (Ukraine).  Parmi son répertoire nous retrouvons La Traviata , Rigoletto, Il Trovatore et Otello (Verdi), I Pagliacci (Leoncavallo), Cavalleria Rusticana (Mascagni), Tosca, La Bohème & Madame Butterfly (Puccini), Bluebeard’s Castle (Bartok), Samson & Delilah (Saint-Saëns), Carmen (Bizet) et Cosi fan tutte (Mozart).  En juin 2008, il a fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Sofia (Bulgarie) en dirigeant Suor Angelica et la Messa di Gloria, de Puccini. En 2005, il a été finaliste de la Compétition Internationale de direction d’opéra Luigi Mancinelli qui s’est tenue en Italie.  Un disque des plus beaux airs italiens et slaves pour soprano et orchestre sous la direction de Michel Brousseau sera sur le marché bientôt.

En 2007, lors d’un séjour en France chez Francis Dubois, arrière petit-fils du compositeur français Théodore Dubois, Michel Brousseau a découvert plusieurs oeuvres encore inconnues du public. Face à cette musique d’un niveau artistique incontestable, Michel Brousseau s’est donné comme mission de faire redécouvrir la musique de ce musicien. Théodore Dubois, né en 1837 et décédé en 1924 a été relégué aux oubliettes pendant près d’un siècle. Contemporain de Gabriel Fauré, Camille St-Saëns, Charles Gounod pour ne nommer que ceux-ci, il a été un compositeur prolifique qui a écrit autant pour l’orchestre, l’opéra, la musique de chambre, que pour la mélodie et le concerto.

DSCF9369_s
Michel Brousseau a été initié à la musique très tôt.  Sa passion et son talent ont été remarqués lorsqu’il a entrepris ses études de piano de façon intensive à l’âge de neuf ans.  Il a développé rapidement un intérêt pour la musique symphonique et dès l’âge de quatorze ans, il savait qu’il deviendrait chef d’orchestre.  Il a étudié la direction d’orchestre avec Raffi Armenian et a terminé ses études au Conservatoire de Musique de Montréal, où il a obtenu également un Premier Prix en piano par décision unanime.  Il a également étudié la direction d’orchestre auprès de Otto Werner-Müller, Milen Nachev, Valery Vachev et Aldo Faldi, entre autres.

De 1995 à 1999, il a été coordonnateur artistique du Conservatoire de Musique de Montréal.  Une de ses fonctions était de promouvoir le talent des jeunes musiciens.  Il est présentement membre du conseil d’administration de la Fondation des Arts des Laurentides et son implication auprès de cet organisme lui permet, aujourd’hui, de continuer à contribuer à l’épanouissement de la relève musicale.  En 2006, Le Conseil des Arts et des Lettres du Québec lui a décerné le Grand Prix pour la création artistique en région pour les Laurentides.

http://www.michelbrousseau.com